Incapacité permanente ou intermittente à obtenir une érection suffisante pour permettre une activité sexuelle satisfaisante. La dysfonction érectile se différencie de la « panne » qui elle, est occasionnelle.

La dysfonction érectile toucherait  2 à 3 millions d’hommes en France avec de grandes différences en fonction de l’âge.

Les causes sont diverses tantôt organiques, cardiovasculaires, neurologiques, hormonales, toxicologiques, psychologiques ou en lien avec une pathologie chronique.

S’il existe une cause physique clairement démontrée, la corriger avec son médecin peut agir favorablement sur le symptôme.

La cause peut également être comportementale et l’approche sexo-fonctionnelle doit être évaluée ainsi que l’aspect relationnel afin de trouver rapidement une issue favorable à cette dysfonction.

Fermer le menu
Nullam sed Aenean leo. ut Lorem felis luctus lectus